Comment l’Association of Certified Fraud Examiners accepte la plus grande fraude.

Note de l’auteur : Lanceur d’alerte – personne qui prend l’initiative de dénoncer publiquement l’utilisation de certaines technologies ou substances dangereuses pour la santé publique et l’environnement, et la transgression de certaines règles déontologiques ou légales. (Source : dictionnaire Larousse).

Ces derniers jours, les professionnels de la fraude et de la corruption ont été étonnés de voir à nouveau le nom de l’un des plus grands escrocs de Suisse apparaître comme l’invité principal d’un événement de l’Association of Certified Fraud Examiners (ACFE).

Xavier Justo, longtemps considéré comme l’un des plus grands arnaqueurs d’Europe, tente depuis des années de dépeindre l’image d’un lanceur d’alerte innocent et courageux. Pour ceux qui ne connaissent pas ce nom, Xavier Justo a déclaré le plus grand scandale financier au monde, connu sous le nom de 1MDB Scandale.

 Cependant, cela ne s’est pas produit parce que M. Justo ait des valeurs éthiques et morales qui coïncident avec celles d’un dénonciateur. Cela s’est produit uniquement parce que M. Justo a fait chanter, a extorqué et vendu les données qu’il avait volées à son ancienne société PetroSaudi International pour environ 6,5 millions d’euros, par le biais de différents actes considérés comme interdits par la loi.

En fait, si l’on regarde les faits clés, nous verrons un modèle de chantage et d’extorsion, pas les modèles d’un dénonciateur, et une immense action de nettoyage d’image :

Regardons ces faits qui ont déjà été longuement détaillés dans les médias :

– Xavier Justo est un citoyen suisse d’origine espagnole, avec peu d’études et d’origine modeste. Il a rencontré Tarek Obaid (PetroSaudi International) dans sa jeunesse. M. Justo possédait deux boîtes de nuit à Genève, célèbres pour le trafic de drogue pratiqué dans ses locaux. Lorsqu’il traversait des difficultés, M. Obaid lui donnait toujours un travail, ne serait-ce que pour faire des courses.

– En 2007, Xavier Justo commet une fraude de blanchiment d’argent pour un cartel de la drogue en Galice (Espagne) et s’enfuit avec sa petite amie d’alors (épouse actuelle) en Thaïlande (Source : https://www.wholetruths.org/exclusive-1mdb-scandal-whistleblower-connected-to-spanish-drug-cartel/ ) .

– Épuisant ses fonds, M. Justo demande à M. Obaid un emploi. Obaid cède à ses vœux au nom d’une longue amitié et le place dans sa succursale londonienne de PetroSaudi International, ayant suffisamment de pouvoirs de décision, avec un salaire millionnaire et avec des conditions de vie exceptionnelles (maison, transport, dépenses, …).

– M. Justo a profité de sa vie de luxe à Londres, abusant une fois de plus de sa dépendance à la drogue et à l’alcool et a failli à ses devoirs devant l’employeur pendant de nombreux mois. La direction de PetroSaudi International n’a d’autre choix que de résilier son contrat immédiatement (2011).

– Quelques heures après avoir été licencié par téléphone, M. Justo se rend dans les bureaux de PetroSaudi International et télécharge le contenu numérique de tous les fichiers et communications réalisés dans l’entreprise sur différents disques durs (Source : https://www.1mdb-leaks.com/wp-content/uploads/2020/10/PetroSaudi%20Sources/3%20-%20Neon%20Century%20Report.pdf ).

(Remarque : à l’avenir, Xavier Justo affirmera que ces données n’ont pas été volées, mais ont été fournies par le responsable informatique de PetroSaudi International. Ces allégations ont été fortement réfutées par le même responsable).

– Xavier Justo entame alors le processus de chantage contre son ancien employeur. Conseillée de céder, la direction de PetroSaudi International cède à ses revendications et verse environ 4,5 millions d’euros de dédommagement (Source : https://www.1mdb-leaks.com/wp-content/uploads/2020/10/PetroSaudi%20Sources/2%20-%20Termination%20Agreement.pdf ).

– M. Justo installe alors sa maison en Thaïlande, où il ouvre un salon de bronzage sur l’île de Koh Samui.

– Deux ans plus tard, en 2013, et ayant déjà épuisé les 4,5 millions obtenus grâce à « l’indemnisation » de PetroSaudi International, Xavier Justo décide de faire à nouveau chanter ses anciens patrons. Ils ne céderont pas à une nouvelle tentative d’extorsion et refusent fermement de donner à M. Justo environ 2 millions d’euros supplémentaires. (Source : https://www.1mdb-leaks.com/wp-content/uploads/2020/10/PetroSaudi%20Sources/1%20-%20Blackmail%20emails.pdf ).

– PetroSaudi International dépose une plainte auprès des autorités thaïlandaises. Ceux-ci, à leur tour, enquêtent sur l’affaire et appréhendent les téléphones portables et les ordinateurs de Xavier Justo, découvrant de nombreuses données jusque-là secrètes (Source :  https://www.1mdb-leaks.com/wp-content/uploads/2020/10/Thailand%20Police%20Sources/9%20-Thai%20authorities%20confession.pdf  ).

– Xavier Justo avoue ses crimes de chantage et d’extorsion et écope d’une peine de 3 ans de prison. Il est libéré en 2016 après 18 mois d’incarcération , grâce à une grâce royale due à la mort de l’ancien monarque thaïlandais (Source : https://www.letemps.ch/monde/confession-xavier-justo-jai-trahi, et https://www.1mdb-leaks.com/wp-content/uploads/2020/10/Thailand%20Police%20Sources/1%20-%20Thai%20Judgment.pdf).

– Pendant ce temps, les autorités thaïlandaises ont découvert en analysant les données saisies que Xavier Justo a vendu les données volées de l’ancienne société à l’opposition malaisienne. Xavier Justo n’a ménagé aucun effort pour extorquer plus d’argent au détriment de son vol (Source : https://1mdb-leaks.com/):

En 2014, Christian Frampton, l’ami de Xavier Justo, lui a présenté Kamal Siddiqi, homme d’affaires ayant des liens avec l’opposition malaisienne au Grand Prix de F1 à Singapour.  M. Siddiqi a indiqué Clare Rewcastle Brown qui l’a aidé dans les négociations et dans la vente de ces données. Grâce à cela, Xavier Justo a réussi à entrer en contact avec Tong Kooi Ong du média «The Edge». Clare et Xavier ont même tenté de créer plusieurs stratagèmes illégaux pour amener le propriétaire de “The Edge” à transférer les fonds combinés en vendant les données : 2 millions USD (Voir documents et conversations WhatsApp sur : https://www.1mdb-leaks.com/wp-content/uploads/2020/10/Thailand%20Police%20Sources/2%20-%20Whatsapp%20Messages.pdf , https://www.1mdb-leaks.com/wp-content/uploads/2020/10/Thailand%20Police%20Sources/16%20-%20WA%20bank%20account.pdf et https://www.1mdb-leaks.com/wp-content/uploads/2020/10/Thailand%20Police%20Sources/3%20-%20Whatsapp%20exchanges%20XJ%20CRB.pdf ).

 En 2015, Xavier Justo transmet enfin ces données au média « The Edge» et à Clare qui les publie sur son célèbre blog «The Sarawak Report».

Le scandale 1MDB commence, provoquant, entre autres, la fermeture de plusieurs banques au niveau international et la chute du gouvernement malais. En 2019, Xavier Justo reçoit, lors d’un événement très public, une récompense de 2 millions USD (juste le montant convenu précédemment) de Tong Kooi Ong, propriétaire de “The Edge”. Une opération de nettoyage d’image commence, et Xavier Justo est alors considéré comme un « lanceur d’alerte », provoquant la colère des vrais «whistleblowers» qui ont agi en raison de leurs valeurs éthiques et d’une morale que M. Justo n’a évidemment pas .

Sur tout cet argent extorqué et reçu, Xavier Justo n’a pas payé un seul centime d’impôts, ni en Suisse, ni en Malaisie, ni nulle part dans le monde. En fait, la plupart des fonds ont été immédiatement transférés sur un compte offshore (Source : https://www.1mdb-leaks.com/wp-content/uploads/2020/10/Thailand%20Police%20Sources/6%20-%20Payment%20invoice.pdf ).

Et maintenant nous demandons directement au conseil d’administration de l’ACFE comment ils ont été trompés à nouveau par un opportuniste, un maître chanteur et, peut-on même dire … un voleur ?

En guise de conclusion on peut se demander si «Whistleblower: Live interview with Xavier Justo» est le meilleur titre à utiliser dans cet événement de cette prestigieuse institution avec cet arnaqueur international.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *